Des îles paradisiaques près de Barcelone

Les belles îles Baléares ont tellement à offrir qu’elles surprennent parfois même aux personnes qui les ont déjà visité. Au sud-est de Barcelone, Menorca, Mallorca, Ibiza et Formentera vous attende. Quelle que soit votre visite, vous êtes très près de Barcelone en jet privé, (de 40 a 60 minutes en fonction de l´île). Nous pouvons vous montrer les lieux les plus magnifiques et surprenants. Bateau, plages, gastronomie, loisirs, fête, repos… quelque soit votre souhait nous aurons le plaisir de vous faire participe d´une expérience unique aus Baléares.
Nos expériences aux Baléares peuvent être des séjours d’une tournée, week-end ou plusieurs jours.

Peu après son arrivée, il sera couché sur le pont d’un yacht privé entouré par les eaux claires et profiter du soleil d’or avec une boisson rafraîchissante à la main tout en naviguant la Méditerranée sur son chemin les plus belles criques des îles. Bien sûr, vous irez chercher les meilleurs restaurants proposés pour profiter d’un excellent dîner exclusif. Nos expériences aux Baléares peuvent être des excursions d’une journée ou des week-ends, en fonction du nombre d’îles que vous aimeriez voir.

Reserver votre expérience aux Baléares maintenant.

MallorcaMallorca

Étant située à environ 200km au sud de Barcelone, dans la mer des Baléares, Majorque est ensoleillée une bonne partie de l’année. Tout dépend surtout de vous plus que du climat, l’ile étant ensoleillée 300 jours par an…
Palma de Mallorca, sa jolie capitale est assez tranquille, la ville rappelle parfois certaines villes comme Barcelone ou Grenade. L’idéal, comme souvent, est de se perdre dans ses ruelles. À ne pas manquer surtout, la cathédrale, redéfinie par Gaudi, le génial architecte moderniste qui a tellement oeuvré pour Barcelone. D’ailleurs, il existe un parcours modernisme que l’on recommande.
Mallorca a quelque chose pour tout le monde, elle est vraiment charmante.Vous pouvez visiter sa côte, (incroyable sa beauté), ses villages anciens, sa vraie Cartuja où George Sand et Chopin ont fait une retraite romantique au XIXe siècle, la Sierra de Tramuntana et l’architecture de Sóller.
Nos coups de coeur:
Le nord et le nord-ouest, avec ses cotes escarpées.
Le Cap Formentor tout au nord avec ses paysages grandioses.
Les villages perchés dans la montagne (Fortnalux, Deia…).
La possibilité de se faire des randonnées (ou du vélo) dans la Tramuntana.
Photo by Sergii Gulenok.

IbizaIbiza

Destination hippie dans les années 1960, Ibiza ne cesse de se renouveler, bien au-delà des mégaclubs et des plaisirs artificiels. L’île blanche séduit aussi les amateurs de simplicité, tout comme sa petite sœur, Formentera aux eaux limpides, à 30 minutes de Marina Ibiza en bateau.
La première fois que l’on s’envole vers Ibiza, on s’interroge: l’île de la fête peut-elle vraiment offrir autre chose que sa musique électronique et ses paradis artificiels? Le nez plaqué contre le hublot, on regarde Ibiza tourner sous les ailes de l’avion. L’impression est fugace mais surprenante: l’île tend un visage étrangement préservé. Les collines ondulent sous les forêts de pins. La côte est découpée en criques minuscules et falaises ocre plongeant abruptement dans la mer. Quant à la couleur de l’eau, elle prend résolument par endroits une teinte turquoise fascinante. Les espaces urbanisés sont limités. Où est le tourisme de masse annoncé? Plongeant vers la mer, l’avion se pose à côté du patchwork vert, bleu et orangé des salines.
Sauvages, souvent escarpées et… paradisiaques, les criques sont l’apanage d’Ibiza. Mieux vaudra donc cibler, en été, celles du nord de l’île, confidentielles et préservées. La plupart, ornées d’une plage et d’une eau turquoise, sont une invitation au lâcher-prise. D’autres, à fleur de roche, sont le paradis des cabanes de pêcheurs, ou casetas varedero, véritables institutions locales. Il arrive parfois qu’un restaurant vienne s’y installer, et devienent des chiringuitos gastronomiques. Déjeuner et diner aux chiringuitos de Ibiza et Formentera est vraiement un plaisir exceptionnel, différent.
Ibiza conserve aussi l’identité rurale qui charma dès les années 30 artistes, écrivains puis hippies, séduits par ses pins, sa terre rouge, ses arbres fruitiers, ses murets de pierres sèches et ses troupeaux de moutons. Autant de paysages qui participent à un tourisme plus authentique, incarné par de nombreux hôtels situés dans d’anciennes fincas.
.

MenorcaMenorca

Menorca se fait surtout remarquer par ce qu’il n’a pas. Tout d’abord,on peut clamer que Menorca n’a pas d’hôtel de 15 étages! Ensuite pas de pollution, peu de trafic et de bruit. Menorca a su préserver sa nature intacte. 200 kilomètres de littoral (pour comparaison toute l’Aquitaine en compte 270 !) avec 200 criques, la plupart de sable. De plus, c’est aussi un espace où la nature est préservée. En 2017, ses monuments préhistoriques ont été reconnus au patrimoine mondial de l’UNESCO. Mais Menorca, c’est aussi ses petites villes de Mahon et Cuitadella, son artisanat local, ses fêtes patronales ou le cheval de race minorquine est le roi, sa gastronomie. Photo de Johannes Plenio. Photo by Johannes Plenio.

FormenteraFormentera

Formentera a des allures d’île de rêve. Loin de l’agitation d’Ibiza, elle est un joyau aux eaux cristallines et aux villages hors du temps.Les initiés chuchotent son nom avec mille précautions. Avec Comporta au Portugal et Hydra en Grèce, c’est l’un des lieux de pèlerinage estivaux qu’affectionne tant la jet-set bohème, qui chérit la tranquillité et la beauté préservée de ce fief du Flower Power des années 1970. En parcourant en bateau (unique moyen pour y accéder) les 3,5 km qui le séparent de l’île d’Ibiza, un passager s’amuse : « Formentera, c’est la Corse sans les bombes, Ibiza sans les boîtes, Moustique sans Mick Jagger, Capri sans Hervé Vilard, le Pays basque sans pluie. » La formule n’est pas la sienne – elle est empruntée à Frédéric Beigbeder -, mais résume parfaitement l’esprit de ce petit bout de paradis.

Reserver votre expérience aux Baléares maintenant.

Top photo of a boat at Cala Sant Vicenç by Unleashed Agency.