Feria de Sevilla

4 personnes. Avion privé.
3 jours et 2 nuits
Dès  20 400 €

Journée 1
Départ de Barcelone à 10:00 en avion privé pour Séville.
Transfert à l’hôtel puis promenade dans le centre de Séville et déjeuner au restaurant Casablanca, célèbre pour son ragout de taureau. Dans l’après-midi, visite de la Cathédrale de Séville. À 20:00, nous arriverons à la Feria de Sevilla pour  dîner et profiter de tout son charme.

Journée 2
Visite de Séville (Real Fábrica de Tabacos, Las Dueñas, Casa de Pilatos, Torre de Oro, La Giralda, Real Alcázar) en calèche pour se rendre plus tard à la Feria de Sevilla. Le déjeuner sera à la Feria, dans l’une de ses meilleures Casetas. Si vous êtes amateur de la corrida, dans l’après-midi, nous irons à la Maestranza. Le soir, nous retornerons à la Feria pour le dîner et ses spectacles de flamenco.

Journée 3
Visite du quartier de Santa Cruz, l’un des quartiers les plus charmants de la ville de Séville. C’est le vieux quartier juif, le deuxième plus important après Toledo. Un millier de coins et de places et de petites ruelles font de ce quartier un lieu privilégié, spécialment la Plaza de la Santa Cruz, el Callejón del Agua et son mur, la Plaza de Santa Marta et la Plaza de los Refinadores. Un lieu d’intérêt à Séville où l’on peut se perdre et se laisser emporter. La déjeuner sera dans au restaurant Seis, la grande sensation du centre de Séville et que personne ne veut se perdre. Modernité, aménagement spacieux et offre gastronomique variée qui séduira tout le monde.
L’après-midi, retour à Barcelone en avion privé.

Fête des cerisiers (Valle del Jerte, Cáceres)

4 personnes. Avion privé.
3 jours et 2 nuits
Dès 22 800 €

Journée 1
Départ de Barcelone à 10:00 en avion privé pour Badajoz.
C’est dans la Valleé du Jerte que se tient ce festival depuis plus de 70 ans, alors que plus d’un million de cerisiers s’épanouissent et que la vallée s’habille de blanc pour nous ravir avec un paysage de carte postale. C’est un festival où se mêlent propositions de tourisme culturel, sportif et gastronomique. De l’aéroport, transfert à La Casona de Valfrío, à Cuacos de Yuste. C’est un charmant hôtel situé en pleine nature sur un domaine de 4 hectares, entouré d’une magnifique forêt de chênes. Nous nous arrêteront à Mérida pour se reposer, déjeuner et visiter ses remparts, son aqueduc et sa cathédrale. Dans l’après-midi, à l’hôtel, nous aurons un premier contact avec la Valleé du Jerte.

Journée 2
Tour à travers tous les villages de la Valleé du Jerte Il est idéal de voir la floraison et de profiter ainsi de différentes perspectives. Nous visiterons également la réserve naturelle de la Garganta de los Infiernos, un lieu unique où se mêlent plusieurs cascades, ainsi que les casseroles géantes de la région appelées los Pilones. Le restaurant El Castillo sera notre lieu de repos pour reprendre des forces avec une vue magnifique sur la vallée. L’après-midi, deux options s’offrent à vous: continuer à profiter de la vallée (moins fatigante) ou vous rendre au Parc National de Monfragüe, qui, outre la beauté du pausage, permet de voir des centaines de grands rapaces à première vue, notamment des vautours fauves, mais aussi les vautours noirs et les aigles impériaux, ainsi que de nombreuses autres espèces d’oiseaux.
Repos et dîner à l’hôtel.

Journée 3
Visite de Mérida, une vue qui permet de profiter de l’héritage hérité des habitants de la ville au fil des siècles. Ses rues et ses bâtiments sont le reflet du passage de la culture romaine, wisigothique, arabe et chrétienne. Le théâtre romain, l’aqueduc des miracles, le cirque romain, l’Alcazaba arabe et l’arc de Trajano sont quelques exemples de l’héritage historique de la ville. Déjeuner dans le centre historique de la ville pour ensuite aller à l’aéroport et retour à Barcelone.

Ces prix incluent les restaurants et hôtels sélectionnés par Barcelona Private Experiences qui sont généralement les meilleurs et seront susceptibles de changer si le client le souhaite. Le client pourra également payer directement.

Ces prix sont indicatifs, contactez-nous pour obtenir votre budget personnalisé.





 


L’Espagne est connue pour ses fêtes.

C’est la pure réalité. La riche tradition culturelle espagnole fait que chaque endroit de chaque province haie une fête mythique par excellence.

La célèbre Foire d’ Avril à Séville est célébrée la troisième semaine après Pâques dans le Real de la Foire. Pendant une semaine, Séville ne vit que pour cette fête. La musique, la gastronomie, la danse et le désir de s’amuser créent une atmosphère très spéciale. De nombreuses cabanes publiques, mais le plaisir est de découvrir l’atmosphère la plus locale et entrer avec nous dans les cabanes privées, l´’endroit où l’on vit vraiment la foire. Formées par plusieurs partenaires, ces cabanes sont comprises comme un espace familial dans lequel divertir les amis, les parents et les invités avec les produits typiques de la terre, boire du vin, chanter, maintenir une bonne conversation et, bien sûr, danser les sevillanas. Cette atmosphère chaleureuse et festive se déplace également à l’extérieur: les gens dansent habituellement dans la rue et le caractère ouvert des sévillans vous invite à participer à la célébration à tous ceux qui passent. En outre, cette célébration coincide avec les taureaux de la Plaza de la Maestranza.

Les fêtes de San Fermin ou sanfermines sont un festival en l’honneur de San Fermin qui se déroule chaque année à Pamplona.
Les festivités commencent par le lancement du “chupinazo” (fusée) depuis le balcón de l’hotel de ville de Pamplona à midi le 6 juillet et se terminent à 24 heures le 14 juillet avec la chanson d’adieu “Pobre de mí”.

Fallas est un festival avec une tradition profondément enracinée dans la ville de Valence et différentes populations de la Communauté valencienne, qui sont célébrées du 15 au 19 mars. Aujourd’hui, cette fête est devenue une attraction touristique très importante car elles sont énumérées comme une partie d’Intérêt Touristique International.

La Tomatina est un festival tenu dans la municipalité valencienne de Buñol, dans lequel les participants jettent des tomates les uns aux autres. Il est célébré le dernier mercredi du mois d’août. Environ 10 heures commence le premier événement de la Tomatina. C’est le “palo savon”, similaire à la “cucaña”, qui consiste à grimper un poste huilé avec un jambon sur le dessus. Le signal pour le commencement est à environ 11 heures, quand les anneaux de douille et le chaos commence. Plusieurs camions jettent des tomates en abondance dans la place de la ville. Pour les participants, l’utilisation de lunettes de protection et de gants est recommandée. Les tomates doivent être écrasées avant d’être jetées afin qu’elles ne nuisent à personne. Après exactement une heure, le combat fini par tirer le deuxième boîtier annonçant la fin.

 

 

Comments are closed.